Ce que vous devez savoir sur la gaine thermorétractable

Gaine thermorétractable

gaine-thermoretractable-1.jpggaine-thermoretractable-2.jpggaine-thermoretractable-3.jpggaine-thermoretractable-4.jpggaine-thermoretractable-5.jpg

Gaine thermorétractable

Protéger et isoler les fils électriques dans la maison pour limiter leur menace pour l’homme est une question de sécurité qu’aucun propriétaire ne doit ignorer. De nombreux isolants vous permettent non seulement de bénéficier d’isolations thermiques, acoustiques, d’isoler et protéger la maison de risques électriques. La gaine thermorétractable permet cela. Cet isolant moderne utilisé pour les fils électriques va apporter sécurité et confort à vos installations électriques. Ainsi, choisir la gaine thermorétractable c’est non seulement assurer la sécurité du logement, mais c’est aussi choisir un isolant assurant le confort.

Utilisation de la gaine thermorétractable

gaine thermorétractableLa gaine thermorétractable s’utilise pour permettre l’isolation de conducteurs électriques restés très souvent nus. Elle va donc les protéger et éviter des dangers potentiels comme des courts-circuits. Son utilisation n’est en rien difficile, mais requiert cependant que l’on soit prudent. Elle s’utilise comme habillage du fil électrique et obéit à des dimensions bien précises selon les cas. Ainsi, dit son utilisation requiert une adaptation des dimensions au câble à couvrir. La gaine thermorétractable est déclinée en différents modèles tels que la gaine VMC ou la gaine ICTA qui ont tous pour but d’assurer l’isolation des fils électriques. La gaine, qu’il s’agisse d’une gaine VMC ou ICTA est une gaine thermorétractable parce qu’elle se rétracte sous l’action de la chaleur ou d’une température très élevée. Cette gaine va, grâce à ce procédé, résister aux hydrocarbures, dont l’essence, les huiles et les divers solvants. Elle résiste aussi aux frottements et ne vieillit pas rapidement. Sa résistance peut très souvent dépasser 10 KV/mm.

Cette gaine présente des formes particulières : la gaine thermorétractable est transparente, ce qui lui permet de protéger tout en laissant voir clairement la zone de marquage, elle est faite à base de téflon et c’est cette matière qui va lui permettre de résister aux températures les plus extrêmes allant jusqu’à 250 degrés. C’est une gaine faite en manchon de diverses formes, dont la forme en Y. Pour poser l’isolant, il faudra choisir une gaine au diamètre moyennement supérieur à la joncture à protéger, ensuite, couper la dimension nécessaire pour l’enfiler par la suite à l’isolant. Il ne manquera plus qu’à chauffer par la suite la gaine à l’aide d’un producteur d’air chaud ou en approchant la joncture d’un fer à souder sans toutefois toucher la gaine avec.

Les avantages de cette gaine

Qu’il s’agisse de gaine VMC ou ICTA, le but d’une gaine thermorétractable est d’isoler les fils électriques. Ainsi, le type ICTA par exemple, s’utilise pour les bâtiments et s’insère bien dans les bétons préfabriqués. Il ne conduit pas la flamme en cas d’incendie, ce qui en fait un grand atout. Le type VMC quant à lui, est généralement fait en PVC, est souple et bénéficie du renfort du fil d’acier. Ce type de gaine a un moteur, des bouches d’extraction et des entrées d’air. Une gaine thermorétractable est favorable en raison de sa capacité à résister aux températures et à sa solidité.

Choisir la gaine thermorétractable

gaine thermorétractableChoisir une gaine qu’elle soit, VMC ou ICTA, impose que soient pris en compte les diamètres. Ils sont différents selon les câbles à couvrir. Avant toute chose il est important de choisir pour n’importe quel câble une gaine thermorétractable d’un diamètre supérieur au câble. Ainsi, il est favorable de choisir la gaine bien en fonction du type d’utilisation que l’on veut en faire, qui est le premier élément capital du choix définitif à faire. Ensuite, il faut prendre en compte les types de parois, dont la paroi fine (à la souplesse est garantie), épaisse (à étanchéité assurée). On ne négligera pas la température d’utilisation dans les éléments de choix. En plus de ces critères, on prendra aussi en compte, le type de pièce à isoler, le budget disponible et le type de revêtement des parois.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

1 commentaire récent :
  • François a écrit :

    Nous sommes étudiants en deuxième année DUT Sciences et Génie de Matériaux et nous avons un projet sur les thermogaines rétractables à réaliser. Nous avons effectué beaucoup de recherches sur internet et nous avons du mal à répondre aux questions suivantes: comment fonctionnent les thermogaines rétractables (du point de vue microscopique) et comment sont-elles fabriquées?